Les similitudes entre les comportements amoureux des hommes et des bonobos

Les chimpanzés nains sont connus sous l’appellation « Bonobos » et ils ont une grande particularité. Ils sont les plus proches de l’Homme, cela entraîne donc des similitudes entre les deux mondes notamment au niveau du sexe.


Une fréquence des rapports sexuels assez intense

Les bonobos ont une réelle proximité génétique avec les Hommes, car les chercheurs ont pu constater que les deux génotypes avaient une ressemblance à 98.7 %. De ce fait, il existe un véritable débat autour de cette caractéristique, car nombreux sont les scientifiques à vouloir classer les bonobos et même les chimpanzés dans le genre Homo. Cela se traduit par plusieurs similitudes et l’une des plus flagrantes se trouve au niveau des relations sexuelles. Les bonobos copulent très souvent et ils ont la particularité de résoudre tous les conflits via le sexe. Ils ont donc tendance à avoir une fréquence de rapports assez soutenue. Les bonobos sont donc capables comme certains Hommes d’avoir huit rapports sexuels dans la journée, mais contrairement à l’être humain, ils sont très rapides, aux alentours de 10 secondes, la rencontre amoureuse est donc furtive.

Les Hommes et les Bonobos sont contre l’inceste

Même s’il subsiste une grande similitude, il y a tout de même une nette différence. Majoritairement, les Hommes sont hétérosexuels alors que les bonobos sont des « Pan sexuels » c’est-à-dire qu’ils peuvent aussi bien aller avec une femelle ou un mâle. Par conséquent, cette espèce est majoritairement bisexuelle. Dans la pratique, ils ne font pas de différences avec les membres de la famille, l’adultère est donc au rendez-vous. Toutes les relations sont possibles sauf celles avec les enfants, car l’inceste est banni. Cette particularité est également visible chez les Hommes qui ne copulent toutefois pas avec les membres de leur famille.

Résoudre les conflits avec des rapports sexuels

Après un conflit, un couple aura tendance à se réconcilier sous la couette et ce comportement amoureux est aussi visible chez les bonobos et les chimpanzés en général. Ils utilisent également le sexe comme une solution préventive à toutes les formes de conflit. Par conséquent, au lieu de se disputer et de s’affronter, ils tentent de trouver une entente en prônant les relations sexuelles, car comme chez les Hommes, elles sont une source d’apaisement et de calme. Elles favorisent ainsi l’évacuation des tensions négatives et les bonobos ont tendance à stimuler les membres qui sont énervés pour les apaiser. Cette situation est visible dans de nombreux domaines, car les bonobos résolvent toutes les énigmes grâce aux comportements amoureux et cela est également le cas avec la nourriture. Avant d’entreprendre une action, les différents membres doivent être apaisés et c’est pour cette raison qu’ils copulent joyeusement aussi souvent.

Un acte sexuel pratiqué de la même façon

Mis à part les similitudes dans le comportement, l’acte est également identique. Les Hommes ont tendance à faire l’amour en « face à face » et les bonobos optent aussi pour cette pratique. Cette dernière est visible chez d’autres singes comme le gorille et l’orang-outang. De plus, des scientifiques ont pu constater que la femelle avait la possibilité d’avoir un orgasme comme la femme. Toutefois, les humains ont une spécificité qui n’est pas partagée avec les singes en général et notamment les bonobos. Les femelles n’ont pas la capacité d’avoir des orgasmes successifs.

L’importance du rôle de la femelle dans les relations sociales

Les Hommes ont tendance à se marier et à être fidèles à un partenaire, sauf dans certains cas ou ils peuvent être influencés par leur environnement (c’est notamment le cas avec l’avènement d’internet et des sites de rencontre). Ce n’est pas le cas chez les bonobos qui n’optent pas pour le mariage. Toutefois, la femelle a une grande importance, car toute l’organisation sociale s’articule autour de son être. De ce fait, les mâles auront une certaine place au sein de la troupe et elle sera majoritairement influencée par le rapprochement avec la mère. Si cette dernière a une place importante, son enfant aura la capacité de la garder et d’être reconnu chez tous les bonobos. Il aura ainsi l’opportunité de se reproduire sans limites avec tous les bonobos qu’il souhaite sauf les enfants. A contrario, si le statut de la mère est bas, son enfant n’aura pas les mêmes chances dans les rapports sexuels. Il faut noter que sur Terre, certains peuples ont tendance à prôner ce fonctionnement en articulant le bien-être de la tribu autour de la femme. L'amour est donc très fort chez les bonobos et c'est davantage une arme pour résoudre les conflits et prôner l'apaisement alors que chez l'Homme, ce sera une source de plaisir. Dans le comportement, les similitudes sont tout de même flagrantes.